FMH, organisation professionnelle
 
Communication
Informations actuelles sur le coronavirus

Informations actuelles sur le coronavirus

Sur cette page, vous trouverez des renseignements classés par ordre chronologique sur le coronavirus COVID-19.

Plan de protection de la FMH pour l’exploitation des cabinets médicaux

Questions fréquemment posées concernant le COVID-19 (FAQs)

COVID-19 : vaccin, responsabilités, droits des patients

La télémédecine pendant la pandémie de COVID-19

En collaboration avec la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG), Médecin de famille et de l’enfance Suisse (mfe), la FMH et medix, le « Berner Institut für Hausarztmedizin (BIHAM) » a créé une infographie montrant comment les médecins de famille peuvent évaluer les cas suspects COVID-19 par téléphone/vidéo (télémédecine).

Il est basé sur une infographie du British Medical Journal et a été traduit en allemand et français et adapté au contexte suisse.

Les déclarations dans les infographies sont basées sur des données provenant de la Chine. En raison de l'évolution rapide de la situation et de l'incertitude des données, veuillez prendre en compte les directives officielles et les informations des autorités locales.

La FMH et Health Info Net AG (HIN) proposent par ailleurs aux médecins un système gratuit, simple et fiable de vidéoconférence. Le service est hébergé dans le centre de calcul sécurisé de HIN et accessible via le lien https://www.hin.ch/fr/services/hin-talk-video/.

24.11.2020 – Demande exceptionnelle d’autorisation de travailler pour le personnel de cabinet mis en quarantaine

Les cabinets médicaux peuvent aussi être confrontés à la mise en quarantaine de leur personnel. En cas de situation exceptionnelle (p. ex. impossibilité de garantir le bon fonctionnement du cabinet ou risque de fermeture faute de personnel suffisant), ils peuvent convenir d’une réglementation spéciale après avoir consulté les autorités cantonales compétentes.

Il convient donc de vérifier tout d’abord si le canton dans lequel est installé votre cabinet dispose déjà de documents d’information et d’une réglementation à ce sujet. Si ce n’est pas encore le cas, nous vous proposons la marche à suivre suivante, qui permet d’alléger la quarantaine mais uniquement dans le cadre de l’exercice d’une activité professionnelle.

Si vous souhaitez prendre contact avec les autorités cantonales compétentes, vous trouverez ci-dessous une esquisse de lettre élaborée par swissnoso et adaptée aux cabinets médicaux par la FMH. Pour en savoir plus : www.swissnoso.ch ; 30.10.2020 : Recommendations for healthcare workers, having had unprotected close contact with COVID-19 cases

20.11.2020 – Informations et recommandations pour les organisations et les professionnels de santé actifs dans le secteur des soins à domicile

30.10.2020 – Réglementation de la prise en charge de l’analyse pour le SARS-CoV-2 et des prestations médicales associées

16.09.2020 – « C’est en prenant le virus au ­sérieux qu’on montre l’exemple »

« C’est en prenant le virus au sérieux qu’on montre l’exemple »

Martin Ackermann, le nouveau directeur de la Science Task Force, évoque dans un entretien avec le BMS les défis actuels liés au Covid-19.

03.08.2020 – Recommandations pour le diagnostic du COVID-19

29.06.2020 – Infovac : La plateforme d'information sur les vaccinations

12.06.2020 – Five things to know about COVID-19 transmission

08.05.2020 – Mise à jour : Rémunération des cas COVID-19 dans le secteur hospitalier

La rémunération des cas COVID-19 au sein de la structure tarifaire SwissDRG a subi plusieurs modifications :  

  1. La clarification de SwissDRG SA sur la représentation des cas de traitement COVID-19 en dehors d’une unité de soins intensifs du 10 mars 2020 a subi une nouvelle mise à jour le 6 mai 2020.

    Afin de permettre une représentation correcte des cas dans le système DRG, le code CHOP 93.59.5 « Traitement complexe en cas de colonisation ou d’infection par des agents pathogènes multirésistants, en fonction du nombre de jours de traitement », peut également être codé avec effet immédiat pour le traitement complexe en cas de colonisation ou d’infection avérée par l’agent pathogène COVID-19.

    Selon l’information de SwissDRG SA du 6 mai 2020, ce qui suit s’applique à la caractéristique minimale d) du code CHOP 93.59.5 :
    Pour l’application du code CHOP 93.59.5- « Traitement complexe en cas de colonisation ou d’infection par des agents pathogènes multirésistants, en fonction du nombre de jours de traitement » avérée par l’agent pathogène SARS-CoV-2, la caractéristique minimale d) est adaptée comme suit :
    d) l’isolement est maintenu aussi longtemps que l’exigent les critères cliniques. Un frottis/échantillon négatif indiquant que l’agent pathogène SARS-CoV-2 n’est plus détectable n’est pas nécessaire.
     
  2. Clarification de SwissDRG SA du 6 mai 2020 sur le document « Communication officielle 2020 n° 2 Codage COVID-19 », publié par l’OFS en avril 2020.
     
  3. L’Office fédéral de la santé publique a révisé la fiche d’information sur la prise en charge des coûts des traitements stationnaires dans le cadre de la pandémie de COVID-19 le 5 mai 2020.

Enfin, les clarifications suivantes de SwissDRG SA restent inchangées et conservent leur validité :

06.05.2020 – COVID-19: Plan de protection pour «thérapies en groupe» afin de compléter le plan de protection de la FMH pour l’exploitation des cabinets médicaux

01.05.2020 – Prise en charge de l’analyse diagnostique pour le SARS-CoV-2 à partir du 22 avril 2020

21.04.2020 – Chômage partiel pour les personnes en apprentissage et procédure de qualification 2020 : information aux acteurs de la formation professionnelle

Le Conseil fédéral a pris plusieurs décisions concernant le chômage partiel pour les personnes en apprentissage et la procédure de qualification 2020 :

  • Le chômage partiel est étendu aux personnes suivant un apprentissage. L’objectif est de pallier une baisse temporaire de l’activité et de préserver les places d’apprentissage. À cet égard, les questions sont nombreuses. D’entente avec le SECO, les questions les plus fréquentes ont été réunies dans un document disponible sur le site internet ci-après.
  • Les examens de fin d’apprentissage sont organisés de la même manière dans toute la Suisse. Il n’y a pas d’examen final dans les domaines de qualification « connaissances professionnelles » et « culture générale ». Pour le domaine de qualification « travail pratique (TP) », une variante unique applicable dans tous les cantons et sur tous les lieux d’examen est choisie pour chaque formation professionnelle initiale.

Vous trouverez de plus amples informations sur le chômage partiel et la procédure de qualification dans les documents disponibles sur le site internet ci-après.

17.04.2020 – Position de Medisuisse concernant le droit aux allocations pour perte de gain

08.04.2020 – Communiqué de presse de la Société Suisse de Médecine Interne Générale

08.04.2020 – Vaccinations en période de pandémie de COVID-19

Des recommandations concernant les vaccinations en période de pandémie de COVID-19 ont été élaborées par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) en collaboration avec la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) : les vaccinations devraient être administrées comme prévu/recommandé dans le Plan de vaccination suisse 2020.

Compte tenu des règles d’hygiène et de conduite qui prévalent actuellement, une pondération des risques, inhérents à une consultation médicale (risque de contamination avec SARS-CoV-2) avec les risques – toujours présents – posés par les maladies à prévention vaccinale, est essentielle.

Vous trouverez des informations plus détaillées et des explications dans le document « Vaccinations en période de pandémie de COVID-19 ».

07.04.2020 – Vidéo d'instruction pour la réalisation correcte d'un frottis nasopharyngé de dépistage du COVID-19

Le film a été réalisé par l'hôpital universitaire de Bâle.

Les médecins généralistes jouent un rôle central dans la crise actuelle autour du coronavirus. Pour leur apporter un soutien optimal, des outils utiles sont nécessaires – et ce à un moment où il n'est pas encore possible de formuler des recommandations fondées sur des données probantes. En collaboration avec la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG), Médecin de famille et de l’enfance Suisse (mfe), FMH et medix, le « Berner Institut für Hausarztmedizin (BIHAM) » a créé une infographie montrant comment les médecins de famille peuvent évaluer les cas suspects COVID-19 par téléphone/vidéo (= télémédecine).

Il est basé sur une infographie du British Medical Journey et a été traduit en allemand et français et adapté au contexte suisse.

Les déclarations dans les infographies sont basées sur des données provenant de la Chine. En raison de l'évolution rapide de la situation et de l'incertitude des données, veuillez prendre en compte les directives officielles et les informations des autorités locales.

02.04.2020 – Attestation SIM pour les personnes ayant des maladies antérieures, qui sont particulièrement vulnérables au COVID-19

L’ordonnance 2 COVID-19 prévoit que les patients à risque doivent pouvoir accomplir leurs obligations professionnelles depuis leur domicile. Si, en raison de la nature du travail ou faute de mesures pratiques, les activités professionnelles ne peuvent être accomplies qu’au lieu de travail habituel, ils s’acquittent de leurs obligations professionnelles sur leur lieu de travail habituel en respectant les mesures de protection nécessaires (en matière d’hygiène et d’éloignement social).

Il suffit aux employés de faire valoir leur appartenance à un groupe à risque moyennant une déclaration personnelle auprès de leur employeur. Si l’employeur le souhaite, l’employé doit produire un certificat médical confirmant cette situation mais sans nommer de diagnostic. Ce certificat n’est pas à confondre avec le certificat d’incapacité de travail.

Médecine d’assurance suisse (SIM) met à disposition un formulaire ad hoc « Attestation SIM pour personnes vulnérables selon l’ordonnance 2 COVID-19 ».

25.03.2020 – Article dans le Swiss Medical Weekly

Contact

FMH
Secrétariat général
Nussbaumstrasse 29, case postale
3000 Berne 16

Tél. 031 359 11 11
info

Formulaire de contact
Plan de situation

Suivez-nous sur les médias sociaux